Communiqué de Sauvons Le Climat du 11 avril 2012

Appel aux candidats à l’élection présidentielle  en faveur d’un grand absent :

 Le problème du réchauffement climatique

Au cours des nombreux débats qui rythment la campagne présidentielle, les candidats semblent d’accord sur au moins un point : ne pas parler sérieusement du réchauffement climatique.

Contrairement à ce qu’on aurait pu croire, la catastrophe de Fukushima n’a eu que peu d’influence sur le maintien ou le développement de la production d’électricité nucléaire dans le monde. Seule l’Allemagne a, immédiatement, arrêté définitivement environ un tiers de ses réacteurs. Par contre, elle a eu un rôle très clair dans l’établissement de la chape de silence qui recouvre désormais la question des émissions de gaz à effet de serre. Ce pays qui se veut un parangon de vertu écologique (bien que chaque Allemand émette 70 % de CO2 de plus que chaque Français) s’apprête à fermer tous ses autres réacteurs d’ici 2022, tout en sachant que le recours à des énergies intermittentes implique de brûler du charbon et d’augmenter les GES. Continue reading Communiqué de Sauvons Le Climat du 11 avril 2012

Quand la CGT juge que Hollande a déjà perdu 500.000 voix

INTERVIEW Laurent Langlard porte-parole de la CGT-Mine-Energie estime que le candidat du PS à la présidentielle a commis une erreur industrielle et politique en s’engageant à fermer 24 réacteurs nucléaires.

Que pensez-vous de l’accord passé entre le Parti Socialiste et Europe-Ecologie Les Verts ?
Cet accord prévoit la fermeture de 24 réacteurs nucléaires. C’est une mesure arbitraire sur laquelle nous avons de grosses craintes. Si on ne considère que ceux qui travaillent directement dans ces centrales, la fermeture de 24 sites entraînera la perte d’emploi pour 20.000 salariés d’EDF et 20.000 prestataires.

Continue reading Quand la CGT juge que Hollande a déjà perdu 500.000 voix